<    retour
Temps de lecture : <5 minutes

Tout savoir sur la ROSP du cardiologue en 2020

23/10/20

La ROSP 2020 du cardiologue présente peu de changements par rapport aux années précédentes. Cependant, il est intéressant de faire le point dessus, pour vous y préparer au mieux. 


Quelle rémunération pour la ROSP du cardiologue cette année ? Quelles modes de calcul et démarches à suivre ? Quels indicateurs devrez-vous déclarer ? Focus sur la Rémunération sur Objectifs de Santé Publique pour votre spécialité en 2020.


L’essentiel à retenir en 4 points


Quelle rémunération pour le cardiologue en 2020 ?

Les cardiologues en 2020 peuvent prétendre à une rémunération maximale de 2 380€. Cette rémunération peut être atteinte si tous les objectifs-cibles des 9 indicateurs sont intégralement remplis. 


NB : En tant que professionnel de santé, vous pouvez également toucher une rémunération liée au forfait structure 2020. Le montant de cette rémunération s’élève à 5145€ si tous les indicateurs des 2 volets du forfait structure sont remplis.

Pour en savoir plus sur le forfait structure 2020 et les démarches à mener, consultez le guide complet sur le sujet.


Comment est calculée la ROSP 2020 ?


Deux éléments sont pris en compte pour calculer la ROSP du cardiologue en 2020


Chaque indicateur est lié à un nombre de points spécifique, et chaque point correspond à 7€ en 2020, comme les années précédentes.


Quelles démarches pour toucher la ROSP en 2020 ?


Pour vos démarches de la ROSP cardiologue 2020, rendez-vous sur votre espace pro Ameli. 


Sur la plateforme, vous allez retrouver : 


Dès que ces informations automatiquement remontées apparaîtront sur le site d’Ameli, vérifiez-en l’exactitude.


Et si vous n’êtes pas informatisé, n’hésitez pas à demander à l’Assurance Maladie des formulaires papier sur lesquels déclarer vos indicateurs.


Les indicateurs de la ROSP cardiologue en 2020 : quels changements ?


La ROSP du cardiologue en 2020 est calculée à partir de 9 indicateurs, répartis en 3 volets différents.


Le volet “Suivi des pathologies chroniques”


Les 2 indicateurs du volet “Suivi des pathologies chroniques” se focalisent sur deux pathologies cardiaques cruciales dans les politiques de santé publique actuelles : 

Le seul changement, de 2019 à 2020, concerne l’un de ces deux indicateurs. En effet, l’objectif-cible concernant la part des patients avec antécédent d’IDM dans les 2 ans précédents, traités par bétabloquants, statines, APP et IEC ou sartans est en légère baisse par rapport à l’année précédente.


Le volet “Prévention”


Les objectifs-cibles des indicateurs du volet “Prévention” restent stables par rapport à l’année précédente. 


Ils continuent notamment à se focaliser sur 2 types de patientèle, particulièrement sujets aux soucis cardio-vasculaires : 

Le volet “Efficience des prescriptions”


Là encore, sur ce volet, les objectifs-cibles des indicateurs restent les mêmes que pour la ROSP 2019, en se focalisant majoritairement sur les statines et les hypertenseurs prescrits. 


Ce volet vise à préserver l’efficacité de ces médicaments cruciaux.


Pour aller plus loin

La ROSP pour le cardiologue

Simuler le calcul

Le forfait structure

Simuler le calcul

S'inscrire à la Newsletter

Recevez une fois par semaine l'essentiel à savoir pour 2020

Besoin d'aide ?

Faites-vous accompagner pour bénéficier des aides au financement

Lifen

Qui sommes-nous ?
Prendre rendez-vous avec un conseiller
Blog

Les aides au financement 2020

La ROSP 2020
Le forfait structure 2020
Le calcul de mes aides